Tri par année

 

Tags

 

Tri par album

 

collaborateur

 

31.05.2016

L’exposition Björk Digital au Vivid Sydney se dévoile

Alors qu’une mise aux enchères de ses nombreuses tenues de scène se prépare à Londres, sur l’autre hémisphère, Björk et son équipe finalisent une nouvelle exposition orientée réalité virtuelle.

Du 4 au 18 juin, le Carriageworks de Sydney accueille l’événement Björk Digital où seront présentées en avant-première plusieurs vidéos inédites de Vulnicura.

J’ai senti que c’était le moment de dévoiler mon projet de réalité virtuelle et je suis ravie de le faire à Sydney.

L’exposition, intégrée au Vivid Sydney, un grand festival qui regroupe des événement de sons et lumières, se compose de plusieurs parties :

- Black Lake : Commissionnée le MoMA de New York et réalisée par Andrew Thomas Huang, la vidéo sera présentée via une installation plus imposante avec 54 haut parleurs et des écrans géants.

- Vulnicura VR : sept clips en réalité virtuelle dont Stonemilker réalisé par Andrew Thomas Huang, Mouth Mantra par Jesse Kanda, filmé avec une caméra directement dans la bouche de la chanteuse. La vidéo inédite Notget de Warren du Preez & Nick Thornton-Jones devrait être également dévoilé, mais l’équipe rencontre quelques difficultés techniques.

- Biophilia : une pièce sera entièrement dédiée à l’univers de l’album avec la présentation des instruments et des applications.

- Björk Cinema : rétrospective de ses différents clips vidéo.

- Dj Sets : deux soirées clubbing d’ouverture, déjà complètes, se dérouleront les 3 et 4 juin prochains où des invités sont également annoncés.

À noter : l’entrée à l’exposition est gratuite.
- Lire le programme complet

À l’occasion de ce nouveau projet, Björk s’est entretenue avec la presse australienne afin d’expliquer son intérêt pour les technologies de réalité virtuelle, elle a également évoqué très brièvement l’écriture du prochain album.

JPEG - 55.1 ko
The ice Queen, Sharon Verghis, The Australian, 28 mai 2016.

Revue de presse avec quelques extraits (en anglais) des interviews :

Au sujet de la venue au Carriageworks de Sidney

« because the people were collaborative and open-minded enough to give it a go”. The venue worked, too : “It’s a space where you have a punk, warehouse angle ; a space that shows all different things, like music and dance and art. »

À propos de la réalité virtuelle

« To me it is the natural continuity of the music video, this total merge of surround sound and vision »


« Pour moi, la réalité virtuelle s’inscrit dans la continuité naturelle des vidéo clips, à travers une immersion totale dans l’image et le son. »

« almost Wagnerian theatricality, it’s almost like you’re in the middle of a stage like in a huge opera or something … this is not just touching a screen but more like experiencing the world. »

Sur l’origine de son intérêt pour les technologies, notamment interactives

« it was initially sparked through experimenting with touchscreen technology a decade or so ago. “I thought, oh my god, this opens up whole other things — it kind of sent me back to music school, and how I always craved that things would be in 3-D so you could touch it and move it.” Like maths and physics, music is best experienced in 3-D, she believes : it reflects the way she has come up with her songs, always while walking outside. »

« Technology gives us the freedom to follow our imaginations and be in an environment that’s inspiring. »

Sur le défi technique et les difficultés rencontrées

« I like to be a pioneer and to experiment. I get bored if I’m doing something other people have done before. It means I take a lot of risks and some of them fail, but when I get it right it’s very satisfying. »

« We were trying to do whatever we can to finish it. i just spoke to them [directors warren du preez and nick thornton jones and the rest of the creative crew] today and they re trying as hard as they can. i think there have been some technical difficulties. that’s the thing when you work with things that nobody has worked with before. sometimes you have difficulties, hindrances. so fingers crossed »

Retour sur la rétrospective du MoMa de l’année dernière

« It was very flattering, yes, but I think it’s something that I’m not comfortable with doing myself. I think this exhibition for me in Sydney is probably what I would have done [instead] of the show at MoMA. It is not about me as the icon, the clothes, or about putting me up on a pedestal. It’s about content. »

Sur le fait de vieillir

“Getting older is fascinating,” she says. “It’s like going to outer space, the fact that I want to document the music inside me, however old I get — 100 or whatever. That’s pioneer work there. Up to 40, I had a lot of ladies to look up to, but after 40 you can count them on one hand. So that’s something I’m going to have to invent. That’s gonna be an exciting process.”

Et à propos du prochain album

But I mean, I am still writing so it’s still hard to say — it could go either way, any direction. So maybe I will talk about it once I finish it.”.

source : The Australian / Daily Telegraph

 
 
 

26.05.2016

Vente aux enchères pour financer un projet de réalité virtuelle

Kerry Taylor Auctions, spécialisé dans la mise aux enchères d’anciens articles de mode, a été commissionné pour vendre une dizaine de robes de la collection de Björk.

L’événement intitulé Passion for Fashion aura lieu le 14 Juin à Londres et il est précisé que les recettes générées par cette vente sont destinées au financement d’un projet de réalité virtuelle. .

Voici quelques unes des différentes robes mises en vente pour l’occasion parmi lesquelles la robe de Nikoline Liv Andersen portée lors du Vulnicura Tour, le célèbre kimono de la pochette d’Homogenic ou encore la robe perles d’Alexander Mc Queen du clip Pagan Poetry.

Catalogue

JPEG - 27.2 ko
JPEG - 85.2 ko
JPEG - 82.1 ko
JPEG - 69 ko
JPEG - 108 ko

Voir le catalogue complet des lots mis en vente

Détails des robes

- Robe papillon de Nikoline Liv Andersen - Vulnicura Tour, 2016

JPEG - 701.7 ko

- Robe perles ’Alexander Mc Queen - Clip Pagan Poetry, 2001

JPEG - 280.7 ko

- Kimono Alexander Mc Queen - Pochette d’Homogenic, 1997

JPEG - 522.2 ko


Articles de presse

- En images : les costumes de scène de Björk vendus aux enchères à Londres

 
 
 

1er.04.2016

[Poisson d’avril] Björk et Rihanna en duo sur le prochain album !

*** POISSON D’AVRIL *** En décembre, Björk confiait à Rolling Stone travailler sur un nouvel album. Il y a quelques semaines, Arca confirmait sa participation au prochain album et avoir déjà collaboré sur trois nouvelles chansons.

Via son compte Twitter, le producteur vénézulien poursuit ses révélations en postant hier soir un message court, mais sans équivoque :

Rihanna devrait donc participer au prochain album de Björk !

C’est un duo prometteur et pour le moins inattendu qui s’annonce, même si Björk n’a jamais caché son admiration pour la chanteuse barbadienne. Au magazine Dazed, elle confiait il y a peu : "I absolutely adore her".

À de nombreuses occasions, on avait déjà pu remarquer leurs affinités communes notamment d’un point de vue capillaire.

Aucune date de sortie n’a été annoncée, mais on peut d’ores et déjà s’interroger sur l’orientation musicale du prochain album, un retour vers une pop décomplexée ?

edit : information jugée hâtive (par le staff de Björk ?), puisque Arca a supprimé son tweet quelques heures après. *** POISSON D’AVRIL ***

 
 
 

1er.10.2015

Suite et fin des remixes de Vulnicura

Après la première et la seconde partie, voici la troisième et dernière salve des remixes de Vulnicura composée de 4 titres :

- Lionsong (Juliana Huxtable Remix)
- Black Lake (Bloom Remix)
- Family (Bloom’s North Mix)
- Stonemilker (patten Rework)

La sortie digitale est prévue demain, le 2 octobre et la version physique (vinyles gravés) pour le 20 novembre, déjà en précommande sur le shop d’OLI.

A noter également, les remixes de Mouth Mantra par The Haxan Cloak et de History of Touches par Rabit sont désormais disponibles en vinyl.

Ces nouveaux remixes sont en écoute en avant-première sur le site de Dazed, accompagnés des commentaires des remixeurs mais aussi d’une note de Björk :

these are the last 4 remixes from vulnicura .... i would like to thank especially robin carolan for cocurating this with me . its been such a pleasure !!!

le1f texted me from a sweaty club a clip of juliana doing a mix of lionsong so i contacted her and asked her to make it into a proper remix . its her first remix and i think its incredible !!!

when i djd for tri angle birthday party i did a mashup of bloom and abida parveen . i wanted the peak of his extrovertsy to meet abida at her most visceral . i kinda asked him if hed do a similar thing for black lake and was thrilled he was up for it . i really adore his beats and i feel hes got a strong signature on his noises that are really his . he choose himself to take on family in an impressive way !

patten sent me a mix he did of stonemilker through robin and i loved it so i asked him if we could put it out

hope you all enjoy

autumny iceland

warmth

b

 
 
 

22.06.2015

La suite des remixes de Vulnicura

Après la 1ère partie, voici une nouvelle salve de remixes, 3 titres de Vulnicura passent entre les mains de Rabit, UNTOLD et The Haxan Cloak :

- History of Touches (Rabit naked mix)
- Lionsong (Choral Mix) featuring UNTOLD
- Mouth Mantra (The Haxan Cloak)

Dazed propose en écoute en avant-première la partie II, accompagnée comme la première fois, des commentaires des remixeurs.

Une 3e partie est d’ores et déjà prévue plus tard dans l’année.

 
 
 

10.06.2015

Première partie des remixes de Vulnicura

Après l’avant-première numérique du film Black Lake, Dazed dévoile quatre remixes réalisés par Lotic, Mica Levi (Micachu), Katie Gately et Krampfhaft. Cette première salve de remixes de Vulnicura est dès à présent disponible en téléchargement et en streaming.

- Notget (Lotic Keptsafe version)
- Family (remix by Katie Gately)
- Lionsong (Kareokjeijd remix by Mica Levi)
- History of Touches (remix by Krampfhaft)

Les titres sont également en écoute sur le site de Dazed accompagnés de commentaires de Björk et ses remixeurs.

 
 
 

4.04.2015

Certainty Not de Stephane Sednaoui

Stephane Sednaoui vient de publier une partie de Certainty Not sur le site gadaboutmag.com, basée sur le clip qu’il a réalisé de Big Time Sensuality pour Björk.

La vidéo à l’origine prévue pour la rétrospective au MoMA (et qui devait être presentée sur 5 écrans) reflète la vision très personnelle du réalisateur sur cette rencontre avec Björk. Il explique qu’il ne s’agit pas d’un clip vidéo pour lui mais d’un moment clef de sa vie et illustre les sentiments qui s’estompent peu à peu par la démagnétisation au fil du temps de la bande vidéo support de l’enregistrement.

A year ago Björk proposed me to create a new work based on a music video I directed, Big Time Sensuality, for her MoMA retrospective. The encounter with Björk moved me deeply back in 1993, and since I have never viewed it as a music video, but a representation of a personal moment in my life, I decided to develop on this and explore an alteration of time through the video, as a metaphor for fading sentiments it secretly conceals. The metal particle degradation on one of the original tapes echoed perfectly the state of my memory. I was watching it in complete silence―no music―and the more images faded away on a monitor, the more they tuned in with my emotions. A disappearing image, but still there, still visible behind all this video noise, more spiritual than tangible.
Unexpectedly, organizers changed the plans and decided to show the original version of “Big Time Sensuality” instead. I decided to finish this project regardless, as, to me, it expresses something otherwise difficult to put into words.

source : gadaboutmag.com

 
 
 

31.03.2015

Manu Delago en concert au New Morning

Percussionniste, joueur de hang (instrument de musique acoustique aux allures de soucoupe volante), Manu Delago a participé à l’album Biophilia, ainsi qu’aux dernières tournées de Björk : d’abord en 2007 lors du Biophilia tour, puis cette année, notamment lors de la résidence New Yorkaise de Vulnicura.

Également compositeur d’une dizaine d’albums, son nouvel opus intitulé Silver Kobalt est attendu le 6 avril. Co-produit par Matt Robertson (collaborateur sur Biophilia), l’album explore le thème du magnétisme : l’attraction et la répulsion. Le Hang, les mélodies et les arrangements électroniques sont le socle musical de ce nouvel album.

Un premier extrait est déjà disponible :

À l’occasion de la sortie du nouvel album, le quartet Manu Delago Handmade, sera en tournée en Europe avec un passage à Paris, le 11 mai au New Morning.

Les places sont en vente sur Digitick.

 
 
 

17.03.2015

Nouvelle vidéo par Stéphane Sednaoui

Stéphane Sednaoui, réalisateur, entre autres, des clips Big Time Sensuality et Possibly Maybe, a annoncé la mise en ligne prochaine d’une vidéo faisant écho à la rétrospective présentée actuellement au MoMA. Sans donner plus de précisions, on sait seulement que la vidéo intitulée Certainly Never sera disponible sur le site www.gadaboutmag.com.

Stéphane Sednaoui a fait preuve d’une grande générosité ces dernières semaines en piochant dans ses archives des photographies inédites. Il a ainsi révélé via son compte Instagram des nombreux clichés réalisés lors de la séance photo pour la pochette de l’album Post.

À noter également, le partage d’une dizaine de photos prises lors tournage du vidéo clip Big Time Sensuality pour Vanity Fair.

Merci monsieur Sednaoui !

 
 
 

20.01.2015

Manu Delago rejoint la tournée Vulnicura

Après l’annonce de la série de concerts à New York et la présence d’Arca sur quelques dates, c’est Manu Delago qui vient rejoindre la tournée Vulnicura.

Déjà membre de la tournée Biophilia sur 3 ans, il se chargera des rythmes et des percussions lors des 7 dates programmées à New York.

Manu Delago annonce par la même occasion la sortie de son nouvel album, Silver Kobalt, le 6 avril 2015 dont voici un extrait :

Plus d’infos sur manudelago.com

Toutes les dates de concerts de la tournée Vulnicura

 
 
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90