As-tu ressenti beaucoup de contraintes pour cette BO ?

Même si la fille que je joue dans le film, Selma, vient de Tchécoslovaquie et est obsédée par les comédies musicales hollywoodiennes, même si l’action se passe en 1963 et que le ton du film est très nostalgique ­ alors que moi, je préférerais utiliser des rythmiques techno ­, je ne me suis jamais sentie à l’étroit dans cet exercice. Cette musique, elle est censée représenter l’imagination de Selma. Dans le film, elle est la seule à pouvoir entendre la musique, tout se passe dans sa tête.