KUKL

 

Björk crée avec quelques amis le groupe punk KUKL (signifiant "sorcellerie" en islandais), le premier dont les chansons vont s’exporter