Matthew Barney

Accessoiriste - Graphisme | Illustration - Paroles | Écriture - Réalisation

Né à San Francisco en 1967, Matthew Barney est un artiste contemporain, réalisateur de film et d’installation vidéo, sculpteur, photographe et dessinateur. Compagnon de Björk jusqu’en septembre 2013, il est le père d’Isadora née en 2002.

À l’âge de six ans, il déménage dans l’Idaho avec sa famille. Après le divorce de ses parents, Barney reste avec son père dans l’Idaho, jouant au football à l’université, tout en rendant visite à sa mère à New York, où il découvre l’art et les musées. Ce grand écart entre le sport et l’art éclaire son travail en tant que sculpteur et cinéaste. Après son diplôme à Yale en 1991, Barney débarque dans le monde de l’art par l’entremise de la galeriste Barbara Gladstone : la controverse et le succès sont immédiats.

Il doit sa renommée en tant que producteur et créateur de Cremaster, un cycle de cinq films réalisés entre 1994 à 2002. Cremaster fait référence au muscle qui élève et abaisse les testicules en fonction de la température, la stimulation externe ou la crainte.
Dans ses travaux visuellement extravagants, il s’interroge notamment sur la différenciation des sexes en utilisant des matières malléables comme la résine ou la vaseline.

L’évolution de cet objet [le symbole du cremaster] est le point de départ de l’histoire du film. C’est sa construction qui forme la narration. Mais pour moi, ce sigle représente le corps entravé. Mes Sculptures ont toujours été faites par mon corps entravé parce que je pense qu’une forme ne peut naître sans résistance. De la même façon qu’un muscle ne peut se développer sans une force contraire. Cela fait partie du processus de l’évolution.

Matthew Barney - Score, mars 2006

Ses œuvres, réalisées dans le désordre (Cremaster 4 a initié le cycle, suivi par Cremaster 1, etc.) , le présentent généralement dans une multitude de rôles, des personnages aussi divers qu’un satyre, le magicien Harry Houdini, et même le meurtrier Gary Gilmore. Ses films sont un mélange grandiose d’Histoire, d’autobiographie, de mythologie, un univers très intime dans lequel images et symboles sont densément imbriqués et connectés. La cosmologie résultante est belle et complexe.

Le film concluant la série, Cremaster 3, débute au pied du Chrysler Building et inclut des scènes de champ de courses de Saratoga où les chevaux morts courent dans une séquence onirique, au Musée Guggenheim, où l’artiste Richard Serra dépose de la vaseline chaude dans la célèbre rampe en spirale du Musée.

Filmographie :
Destricted (2006) (post-production) Drawing Restraint 9 (2005) De Lama Lamina (2005)
Cremaster 3 (2002) Cremaster 2 (1999) March of the Anal Sadistic Warrior (1998) Cremaster 5 (1997) Cremaster 1 (1996) Cremaster 4 (1995)

Travail avec Björk

Il est le réalisateur du film Drawing Restraint 9


Il est le créateur de la boîte à musique et des chaussures de la tournée Vespertine.

Liens