Tri par année

 

Tags

 

Tri par album

 

application

 

3.09.2019

Sortie de Vulnicura VR cette semaine

En gestation depuis plus de 4 ans, la version complète de Vulnicura VR regroupant tous les titres de l’album est annoncée pour le 6 septembre sur la plateforme Steam. Plus d’infos sur bjork.lnk.to/steamVR

L’application sera présentée en avant-première dans un pop-up store à Londres le 5 septembre.

Voici le communiqué de cette nouvelle sortie :

i am so happy to share finally the complete version of vulnicura VR with all the songs now available in one place - it is a digital home for all the virtual reality videos we made , and will be released this friday 6th september

the VR videos have been touring museums around the world as part of the Björk Digital exhibition , but now that it is possible to put them all out on an accessible gaming platform available to everyone , i am thrilled for people to be able to download them in their own home

vulnicura VR has been a long journey which started when me and andy thomas huang started talking about how we wanted to document "stonemilker"

we then filmed it on a 360 camera on a beach in iceland in november 2014 . we werent sure how to share it because of how few owned VR headsets . we started by putting a dozen of headsets in Rough trade record shops in brooklyn and bethnal green and got really good reactions . i then got offered to do an exhibition in sydney and by june 2016 we brought headsets there with "stonemilker" , "notget" and "mouth mantra" and then adding live performance of "quicksand" with AR for tokyo july 2016 . the exhibition then travelled to london , montreal and reykjavík in the autumn where we added "black lake" and "family" . it has also been to los angeles , mexico city , houston , barcelona , moscow , poznan , buenos aires , bogota and it is currently travelling between 4 cities in brazil

the whole process has been an improvisation , trying to keep faith in formats . it is too easy for musicians to turn pessimistic after cds have evaporated but i wanted to try to have courage to grow along with how 360 sound and vision tech was growing . with every challenge try to turn it into an additional gift for the ideology in the music . these 7 VR videos are done with 6 different companies , 4 softwares 6 different directors . early in this journey it became obvious that the process for great 360 sound mastering did not exist so we had to invent our own on the way .... there were dozens of other similar challenges ......

i am someone who absolutely loves music and gets so moved by the sensation of it . when andy proposed filming stonemilker on the beach it was perhaps him tapping into how spatial and connected to nature my songs are . i wrote that song , walking on the same beach and filming it in 360 and sharing it in surround sound seems the most natural way to invite my listeners humbly into my music .

the themes for the digital animations were a collaborations of mine with james merry and i would like to thank him for being my co-pilot for the visual art direction for this whole thing . he is so enormously talented and has had the patience to listen to my endless tales about the psychology and the sensation of healing through my most difficult album to write to date : my heartbreak album . it came to my surprise how metaphysical and "selfhelpy" heartbreak-healing really is . there is a reason why mankind has talked about broken hearts for aeons . you physically feel as a part of your body has fallen apart , has been torn off . there literally is a chestwound that is sown together and healed . when i first was watching VR in 2014 , the way i recognized it´s strengths and weaknesses seem to match the album i had in my hands perfectly . when you put the headset on , it is very isolating . heartbreak is . it also gives an escapist relief . which heartbreak needs . but there is also a hidden quality i personally think is going to be the most unexplored in the future , the healing potential of VR . the amount of crying that was done into the headsets in sydney convinced me and james that we were on the right track , this was something people were experiencing on a visceral level

biophilia was educational , made partially for music schools and the touchscreens/ipads were perfect for this . when i first tried touchscreen in 2006 i felt i could finally share my 3d musicology . it offers opportunity to expand on the book , and things that are spatial and desperately need three dimensions in teaching like music , physics , math and more benefit from this .

VR is different , i personally feel its biggest strength is how penetrative it is physically . it is not a coincidence it was embraced by the porn industry . but the ways it can be very healing is for example in training damaged brain channels , neurology . and i feel it has extremely high potential for all things metaphysical , will probably excel in yoga , meditation , voice teaching , and all of the selfhelpy arts . because it is a very powerful extension of our body . if touch screen was our 3d book , this is our 3d body . our prosthetic aura we can fill with the air we want to be there ............

i would like to thank andrew melchior for setting up teams and introducing us to a plethora of tech

and all the directors to be up for this experiment , andy thomas huang , jesse kanda , nick thornton jones and warren du preez , inez & vinoodh, our japanese collaborators : dentsu and rhizomatiks . and stephen malinowski for his wonderful 3d notation animations

also mandy parnell and martin korth who pioneered our own take on the 360 mixing and mastering with me , solving and programming endless solutions

chris pike and chris elms were divine engineers on this

profound thanks to analog studios for going above and beyond in building this umbrella app to house everyone’s work

and also to protools and audiokinetic

i hope you enjoy this ......

as always i am grateful for your interest

warmthness

björk

Toutes les infos sur Vulnicura VR

 
 
 

22.08.2019

Vulnicura VR arrive bientôt

La version utilisable à la maison de l’album de réalité virtuelle Vulnicura VR, développée par Analog Studios, arrive sur la plateforme Steam en septembre (sans date précise).

Elle nécessite l’un des casques de réalité virtuelle HTC Vive, Oculus Rift ou Valve Index. La configuration complète et des images de cette sortie sont disponibles sur le store Steam, le tout accompagné d’un message de Björk.

“ i am very excited for you to see the VR videos to Vulnicura. it felt natural to footsoldier into the private circus that virtual reality is, with material like this : vulnicura is the first album of mine that insisted for the songs to be in a certain chronological order, after they’d been written it became apparent that I’d unintentionally topped into the narrative of a greek tragedy . VR is not only a natural continuity to the music video but has a even more intimate theatrical potential , ideal for this emotional journey

 : fertility
björk’

Toutes les infos sur Vulnicura VR

 
 
 

25.04.2019

Nouveau teasing pour la sortie d’un album VR

Après quelques indices l’été dernier, l’agence 3rd Space évoque à nouveau sur Instagram la sortie prochaine d’un album VR et ainsi revivre à la maison l’expérience des vidéos présentées lors de Björk Digital.

C’est encore très flou et aucune source officielle n’a encore confirmé le projet, mais il semble toujours dans les cartons.

Voir cette publication sur Instagram

The very beginning of Björk Digital VR on a tabletop in South London April 2016 before we went and toured it to over a dozen cities and to 400k visitors. Still going strong and looking and sounding even better - next stop Mexico in August and soon to be released the full digital VR album download for anyone with a VR headset and a good graphics card @bjork #virtualreality #music #touring #bjork

Une publication partagée par The 3rd Space Agency (@3rdspaceagency) le

A propos de réalité virtuelle, l’exposition Björk Digital continue d’ailleurs son escapade en Amérique latine, avec une nouvelle étape au Brésil à partir de Juin.

 
 
 

1er.06.2016

Björk présente Vulnicura VR

Après l’annonce de l’ouverture de l’exposition à Sydney ce vendredi, Björk a présenté, via Facebook et Instagram, sa future application de réalité virtuelle : Vulnicura VR.

Björk n’avait jamais caché son intérêt pour la réalité virtuelle avec la mise en chantier de nouvelles vidéos autour de Vulnicura. Déjà l’année dernière, une première application centrée sur Stonemilker avait été mise en ligne, cette fois-ci c’est l’album intégral Vulnicura qui devrait passer par la case réalité virtuelle.

Ce nouveau projet Vulnicura VR sera dévoilé en avant-première lors du festival Vivid Sydney. Sept clips VR sont prévus mais seuls 3 d’entre eux seront visibles lors de l’exposition dont Stonemilker réalisé par Andrew Thomas Huang et Mouth Mantra par Jesse Kanda, filmé avec une caméra directement dans la bouche de la chanteuse.

A noter qu’une version non définitive de Notget, réalisé par Warren du Preez & Nick Thornton-Jones, sera également proposée. Cette nouvelle expérience, contrairement aux 2 précédentes vidéos filmées à 360°, bénéficiera d’un moteur graphique en temps réel. L’univers du clip s’adaptera dynamiquement en fonction des changement de position ; au plus près de Björk, sa voix sera plus forte et inversement en reculant elle sera plus distante.

Une vidéo teaser de Vulnicura VR a été mis en ligne accompagné d’un message de Björk.

Je suis heureuse de vous annoncer que l’exposition Björk Digital sera inaugurée ce vendredi au Carriageworks de Sydney.
Dans ce cadre, aura lieu la Première de la quatrième vidéo en réalité virtuelle issue de Vulnicura (ndlr. Notget), une étape supplémentaire vers la finalisation de l’album Vulnicura VR qui sortira prochainement.

Je sens que la narration chronologique de l’album est idéale pour le cirque privé qu’est la VR, comme un théâtre qui dévoilerait le paysage émotionnel de Vulnicura.

J’ai accordé une attention particulière aux éléments numériques interactifs qui constituent l’exposition, afin que les visiteurs puissent découvrir Vulnicura en réalité virtuelle. J’ai également mis à disposition les instruments de Biophilia, que les visiteurs peuvent utiliser via des iPads.

Enfin, la musicologue frustrée que je suis vous fera entendre quelques trouvailles singulières, et proposera un dj set pour l’inauguration de l’exposition.

Voici, un premier aperçu de Vulnicura VR...
J’espère qu’il vous plaira.

Fertilité

source : TimeOut

Toutes les infos sur Vulnicura VR dans notre dossier spécial

 
 
 

31.05.2016

L’exposition Björk Digital au Vivid Sydney se dévoile

Alors qu’une mise aux enchères de ses nombreuses tenues de scène se prépare à Londres, sur l’autre hémisphère, Björk et son équipe finalisent une nouvelle exposition orientée réalité virtuelle.

Du 4 au 18 juin, le Carriageworks de Sydney accueille l’événement Björk Digital où seront présentées en avant-première plusieurs vidéos inédites de Vulnicura.

J’ai senti que c’était le moment de dévoiler mon projet de réalité virtuelle et je suis ravie de le faire à Sydney.

L’exposition, intégrée au Vivid Sydney, un grand festival qui regroupe des événement de sons et lumières, se compose de plusieurs parties :

- Black Lake : Commissionnée le MoMA de New York et réalisée par Andrew Thomas Huang, la vidéo sera présentée via une installation plus imposante. Les visiteurs pourront à cette pièce, comprenant 54 haut parleurs et 2 écrans géants opposés, par groupe de 25 personnes.

crédit : Brendon Thorne

- Vulnicura VR : une partie du projet de la version en réalité virtuelle de l’album sera présentée. Seuls les clips à 360° de Stonemilker et Mouth Mantra ainsi qu’une version non définitive de l’inédit Notget seront disponibles au travers de 80 casques VR . >> pour en savoir plus sur Vulnicura VR

- Biophilia : une pièce sera entièrement dédiée à l’univers de l’album avec la présentation des instruments et des applications.

- Björk Cinema : rétrospective de ses différents clips vidéo.

- Dj Sets : deux soirées clubbing d’ouverture, déjà complètes, se dérouleront les 3 et 4 juin prochains où des invités sont également annoncés.

À noter : l’entrée à l’exposition est gratuite.
- Lire le programme complet

À l’occasion de ce nouveau projet, Björk s’est entretenue avec la presse australienne afin d’expliquer son intérêt pour les technologies de réalité virtuelle, elle a également évoqué très brièvement l’écriture du prochain album.

The ice Queen, Sharon Verghis, The Australian, 28 mai 2016.

Revue de presse avec quelques extraits traduits des interviews :

Au sujet de la venue au Carriageworks de Sidney

"Il y avait suffisamment d’ouverture d’esprit et de mobilisation collective pour tenter l’aventure.
Le lieu était idéal aussi, un espace qui faisait penser à l’esprit punk, un espace qui réunit musique, danse et art."

À propos de la réalité virtuelle

"Pour moi, la réalité virtuelle s’inscrit dans la continuité naturelle des clips vidéo, à travers une immersion totale dans l’image et le son."
"...presque théâtralement Wagnérien, c’est presque comme si tu étais au milieu d’une scène, comme un grand opéra...ce n’est pas juste toucher un écran mais plus expérimenter le monde."

Sur l’origine de son intérêt pour les technologies, notamment interactives

"Initialement, l’idée m’est venue de l’expérience des écrans tactiles il y a environ dix ans. Je me suis dit "Oh mon dieu, ça ouvre tellement d’autres possibilités - ça m’a rappelé l’école de musique, le fait que j’ai toujours voulu là bas que les choses soient en 3D pour les toucher et les déplacer." Comme les mathématiques et la physique, elle pense que la musique est mieux expérimentée en 3D : cela reflète sa manière de créer ses chansons, hors des sentiers battus.

"La technologie nous donne la liberté de suivre notre imagination et d’être dans un environnement qui nous inspire."

Sur le défi technique et les difficultés rencontrées

"J’aime être une pionnière et expérimenter. Je m’ennuie si je fais quelque chose que d’autres gens ont déjà fait auparavant. Cela veut dire qu’il faut prendre des risques et parfois cela ne marche pas, mais quand j’y arrive, c’est très satisfaisant."

"Nous faisons tout pour finir à temps. J’ai parlé à [les réalisateurs Warren du Preez & Nick Thornton-Jones et le reste de l’équipe créative] aujourd’hui et ils essayent de faire au mieux. Je pense qu’il y a eu des difficultés techniques. C’est le truc qui arrive quand tu travailles avec des choses qui n’ont jamais été tentés. Parfois, tu as des difficultés et des obstacles, croisons les doigts"

Retour sur la rétrospective du MoMa de l’année dernière

"C’était très flatteur, oui, mais je n’aurais pas été à l’aise si j’avais du le faire moi-même. Cette exposition à Sydney, pour moi, est peut être plus ce que j’aurais fait au MoMA. L’intérêt ne réside pas dans le fait de Björk l’icône, ses vêtement ou me mettre sur un piédestal, l’intérêt est dans le contenu."

Sur le fait de vieillir

"Vieillir c’est fascinant," dit-elle. "C’est comme aller dans l’espace, le fait de documenter la musique à l’intérieur de moi, qu’importe si j’ai 100 ans ou non. C’est du travail de pionnier. Avant 40 ans, j’admirais beaucoup de femmes, mais après 40 ans, je les compte sur les doigts d’une main. C’est quelque chose que je vais donc devoir inventer. Ces perspectives m’enthousiasment.”

Et à propos du prochain album

"Je suis toujours en train d’écrire donc c’est encore un peu tôt pour en parler - ça peut aller encore dans tous les sens. Il vaut peut être mieux en parler une fois qu’il sera fini."

source : The Australian / Daily Telegraph / TimeOut

 
 
 

22.12.2015

Une nouvelle application pour Stonemilker

Björk avait annoncé de nouvelles applications et en voici une nouvelle dédiée à Stonemilker incluant la vidéo en réalité virtuelle réalisée par Andrew Thomas Huang. L’application est compatible avec les casques de réalité virtuelle type Google cardboard.

Créée par Vrse.works en collaboration avec Digital Domain pour les effets spéciaux, la version iOS est en téléchargement.

 
 
 

10.06.2015

Nouvelles vidéos en réalité virtuelle en préparation

Après une première réalisation expérimentale avec le clip de Stonemilker, Björk semble s’intéresser à nouveau à la réalité virtuelle. De nouveaux films tournés en réalité virtuelle et en réalité augmentée sont en projet avec plusieurs réalisateurs.

Les vidéos tournées en temps réel avec une caméra filmant directement à 360 degrés seront disponibles, dans les prochains mois, via une plateforme dédiée, sans plus de précisions pour le moment.

Vivement encore plus de sorties en réalité virtuelle pour Vulnicura
Björk 09/06/2015

La vidéo en réalité virtuelle pour Stonemilker réalisée par Andrew Thomas Huang, en collaboration avec la société VRSE, a été dévoilée il y a quelques jours. Face à une caméra à 360 degrés, Björk est filmée seule sur une plage islandaise. Pour l’anecdote, lors du tournage, l’équipe technique était obligée de se cacher derrière les rochers.

Plus d’infos :
- A 360º Look at Björk’s Two New Music Videos via The Creators Project
- Réalité virtuelle : 1ers clips à 360° pour Björk et Rone via clubic

 
 
 

11.06.2014

Les applications Biophilia au MoMA

Disponible sous iOS dès son lancement en 2011 et depuis l’année dernière sous Android, l’application Biophilia n’a pas encore dit son dernier mot.

En effet elle devient la première application téléchargeable à intégrer la collection du prestigieux musée d’art moderne et contemporain, le MoMA à New York.

more news from moma : the new york museum of modern art has decided that they like the biophilia app so much , they are going to include it in their permanent collection . this is another first for an app , and we could not be more proud . Björk via Facebook

Pour en savoir plus sur les applications Biophilia, consultez notre dossier spécial.

source : Biophilia, the First App in MoMA’s Collection (en anglais)

 
 
 

17.07.2013

Les applications Biophilia disponibles sous Android

Le portage des applications Biophilia est désormais une réalité !

Deux ans après son lancement exclusif sous iOS d’Apple et une tentative abandonnée de financement participatif, la suite Biophilia est disponible dès à présent sous Android.

La société Apportable s’est chargée du développement pour un coût moins important et une sortie plus rapide que prévue.

En savoir sur les applications Biophilia

 
 
 

11.03.2013

Le programme éducatif Biophilia à Paris

Suite à l’invitation de Deuxième Labo, Benjicok et Mika se sont rendus sur les ateliers Biophilia à l’Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes de l’ESPCI ParisTech à la découverte du programme éducatif Biophilia. En coordination avec Deuxième Labo et supervisé par Curver Thoroddsen, il a pour but d’initier les enfants à la musique et aux sciences par le biais des nouvelles technologies.

Les ateliers, prévus pour une quinzaine d’enfants de 10 à 12 ans, s’étalent sur une période d’une semaine où les enfants sont encadrés par les musiciens de Björk, des médiateurs scientifiques, des chercheurs et un professeur de musique, à raison de 2 à 3 heures par jour.

Nous vous proposons d’en savoir plus avec notre page spéciale sur ces ateliers Biophilia.

 
 
 

0 | 10 | 20