Tri par année

 

Tags

 

Tri par album

 

7.12.2018

Utopia nommé aux Grammy Awards

Utopia est nommé dans la catégorie Best Alternative Music Album aux Grammy Awards cette année.

Arctic Monkeys - Tranquility Base Hotel & Casino
Beck - Colors
Björk - Utopia
David Byrne - American Utopia
St. Vincent - Masseduction

La cérémonie des Grammy Awards aura lieu le 10 février 2019.

A noter que Post, Homogenic, Vespertine, Medúlla, Volta, Biophilia et Vulnicura ont tous été nommés aux Grammy Awards mais Björk n’a jamais remporté le fameux trophée.

 
 
 

12.11.2018

Björk présentera Cornucopia à New York au printemps 2019

Après la tournée européenne l’été dernier, Björk présentera en avant-première un tout nouveau show live intitulé Cornucopia à New York l’année prochaine.

Lors de cette résidence, on retrouvera la même équipe que la tournée Utopia avec Viibra l’ensemble de flûte 100% féminin, Katie Buckley à la harpe, Manu Delago aux percussions, Bergur Þórisson aux machines, Margrét Bjarnadóttir pour la chorégraphie et l’incontournable James Merry. La troupe sera complétée par le metteur en scène John Tiffany, qui s’est chargé notamment de la pièce Harry Potter et l’Enfant maudit, Chloe Lamford pour la scénographie, la styliste et collaboratrice de longue date Iris Van Herpen pour les costumes et Bruno Poet aux lumières.

Cornucopia, Corne d’abondance en français, sera présenté dans le nouvel espace culturel new-yorkais, The Shed, en mai 2019. Les dates du spectacle seront annoncées plus tard, mais une adhésion au centre à 10$ déjà en vente permettra d’accéder à une prévente. Avec une capacité de 1 250 spectateurs assis ou 2 700 debouts, les places risquent de s’envoler rapidement.

i am very excited to announce that i will be part of @theshedny opening season in manhattan next spring. this winter i will prepare my most elaborate stage concert yet, where the acoustic and digital will shake hands, encouraged by a bespoke team of collaborators.
warmth, björk

Plus d’infos sur theshed.org/commission/cornucopia

 
 
 

1er.10.2018

4 nominations aux UK Music Video Awards 2018

Les nominations des UK Music Video Awards 2018 viennent d’être annoncées et Björk est présente dans 4 catégories cette année avec l’album Utopia.

Björk est nommée dans la catégorie Best Artist, mais aussi Best Alternative Video pour la vidéo d’Utopia, Best Production Design in a Video pour Arisen My Senses et Best Visual Effects in a Video pour les effets spéciaux du clip The Gate.

La cérémonie aura lieu le 25 octobre 2018 à Londres.

edit : aucun prix gagné, voir le palmarès complet.
* gagnants

Best Artist
Björk
Christine And The Queens
Florence + The Machine
Janelle Monáe
Sigrid
Young Fathers*

Best Alternative Video - International
Björk - Utopia
LCD Soundsystem - Oh Baby
Moses Sumney - Quarrel
Rone ft Noga Erez - Wave
Sevdaliza - Hear My Pain Heal
Sevdaliza - Shahmaran*

Best Production Design in a Video
Björk - Arisen My Senses
Jack White - Over And Over And Over
Kali Uchis ft Tyler The Creator, Bootsy Collins - After The Storm
King Krule - Biscuit Town*
Rosalía - Malamente
Sevdaliza - Shahmaran

Best Visual Effects in a Video
Aphex Twin - Collapse
Björk - The Gate
DJ Snake - Magenta Riddim
Justice - Pleasure
Sean Paul & Major Lazer - Tip Pon It
Sevdaliza - Shahmaran*

www.ukmva.com

 
 
 

24.09.2018

Sortie de Vulnicura live VR prochainement ?

Après l’expo Björk Digital et ses différentes vidéos, Björk n’a peut être pas totalement refermé la parenthèse réalité virtuelle.

Andrew Melchior, l’un des collaborateurs sur Björk Digital, tease la sortie d’une version VR de Vulnicura live dans une interview avec Music Week. Il précise même que cette version en réalité virtuelle serait disponible avant noël sur toutes les plateformes VR.

Aucune annonce officielle du projet pour le moment mais déjà pendant l’été, on apprenait qu’un ingénieur audio était déjà recherché pour travailler sur le premier album VR de Björk. Affaire à suivre...

source

 
 
 

20.08.2018

Dans les coulisses de la tournée Utopia

Dans une interview pour le magazine Vogue, Björk revient sur les costumes de la tournée européenne d’Utopia en compagnie de son assistant et co-directeur artistique James Merry et de la make-up artist drag Hungry.

Plus de photos dans la galerie Backstage Utopia tour

Björk et ses deux fidèles collaborateurs reviennent sur leur rencontre, l’esthétique créée pour Utopia et de la tournée qui vient de s’achever.

"Il y a eu beaucoup de sublimes moments [pendant cette tournée], car l’Europe en plein été est toujours un moment magique, en pleine effervescence. Je crois qu’avec le réchauffement climatique qui entraîne une hausse des températures et des tempêtes, et avec les manifestations qui ont eu lieu dans certaines villes où s’est rendu Trump, [la tournée] semblait d’actualité." Björk

Lire l’interview complète

En savoir plus sur la tournée Utopia

 
 
 

6.08.2018

Bilan de la tournée Utopia en Europe

Avant la probable future tournée sur le continent américain — on mise au moins sur le trio « Canada, États-unis, Mexique » — et en complément de notre retour, publié en juin dernier, sur le concert à We love Green, un bilan de la tournée européenne s’impose.

photo : Santiago Felipe

Des lieux atypiques
Quelques chiffres : neuf pays visités, environ 12 000 km parcourus (on vous épargne le bilan carbone ;-) ) avec une majorité de scènes extérieures, notamment dans des cadres grandioses : serres géantes en Angleterre, ruines de thermes romaines, ancienne carrière en Suède...

Par conséquent, un prix du billet qui s’envole, mais Björk et sa troupe se sont également produits à des prix plus accessibles dans de grands festivals, dont l’incontournable Primavera en Espagne, et We love Green en France, pour un cachet estimé à 225 000 euros selon La Croix.

Entre atmosphère onirique, surréaliste et mise en scène fantastique

Concert en Finlande

« J’aime faire comme si je venais d’une île futuriste »

Introduit par des chants d’oiseaux tropicaux, le concert est d’emblée captivant par son esthétisme et la qualité de la mise en scène : décor théâtral riche, féérique, au kitch assumé, et tout au long de la prestation des chorégraphies avec sept flûtistes.

photo : Santiago Felipe

À chaque soir, son nouveau masque, toujours créé par son complice James Merry et sur l’ensemble de la tournée, sept tenues portées dont une robe de Lana Dumitru & Vlad Tenu confectionnée à l’aide de 25 000 cristaux Swarovski.

Spécialement créées pour la tournée Utopia, la robe de Micol Ragni à Barcelone et, à Rome, une tenue Gucci adaptée d’un modèle existant, non sans évoquer la Commedia dell’arte.

photo : Santiago Felipe

À noter également à Florence, une exposition en collaboration avec la marque italienne de luxe.

- voir le sondage « vos tenues préférées » sur le forum

Une setlist resserrée et sans abus de nostalgie

Setlist Eden festival - photo : Santiago Felipe

« Björk n’est pas du genre à se reposer sur ses hits, préférant baser tout son spectacle sur ses flûtes et sa voix unique. Cela manque parfois un peu de rythme et de variété, mais l’ensemble n’en reste pas moins fascinant et forcément original. » +++
Une durée moyenne de 1h20, 14 à 16 titres joués par soir. Un répertoire global de 19 titres et, sans surprise, une majorité de chansons issue de l’album Utopia avec en ouverture Arisen my senses.

- voir les statistiques

Un concert hybride, avec les défauts de ses ambitions
Mêler musique, chant, souvent accompagnés de bandes sonores, spectacle visuel, chorégraphie, et paroles politique est un projet ambitieux. Les spectateurs connaissant le contenu des textes et appréciant l’album trouveront un univers fidèle aux thèmes développés dans Utopia, les autres seront probablement happés par l’esthétisme : les décors, les projections... Mais avec une première partie manquant de rythme, et trop peu de titres connus du grand public pour rééquilibrer, il peut en sortir une certaine frustration musicale. Malgré tout, le choix de concerts en extérieur, souvent dans des cadres exceptionnels, est pertinent : décors, lumières, sons ont une raisonnance particulière dans ces lieux. Nul doute que les fans seront convaincus, quant au grand public, il pourra se plonger dans l’atmosphère unique qui se dégage de la tournée Utopia. Enfin, il faut saluer la démarche rare et risquée, pour une artiste, de jouer la majorité de son nouvel album.

- tous les concerts

 
 
 

17.06.2018

Nouvelle date pour le concert annulé à Rome

Le 13 juin dernier le concert de la tournée Utopia à Rome a été annulé en raison des orages. Björk était venue sur scène expliquer au public la situation et préciser qu’une nouvelle date serait programmée.

Selon Just Music festival, le concert aura donc lieu le 30 juillet et sera le dernier de la tournée estivale.
Les billets du 13 juin restent valables pour cette date de remplacement, mais peuvent également être remboursés.

source : facebook

 
 
 

14.06.2018

Gucci met à l’honneur Björk

La marque de luxe italienne a inauguré à Florence une exposition temporaire consacrée à l’univers de Björk. Gucci consacre ainsi deux salles au Palazzo della Mercanzia à la mise en lumière des costumes et accessoires créés par son directeur artistique Alessandro Michele.

Pièce maîtresse de l’exposition, la robe étoile de The Gate a nécessité des centaines d’heures de confection. Le Gucci Garden propose également la seconde robe aperçue dans le même clip, le voile bleu porté lors du concert à Reykjavík de la tournée Vulnicura et deux paires de chaussures.

Les masques de James Merry, une projection du clip et quelques livres d’inspiration viennent compléter l’exposition, conçue par la commissaire et critique Maria Luisa Frisa, et visible cet été.

Toutes les photos de l’exposition
source : vogue.it

 
 
 

5.06.2018

Retour sur le concert de Björk à We love Green

Dimanche 3 juin, Björk était la tête d’affiche du festival parisien We love Green. Une 8e édition sous le soleil dont la parfaite organisation et le bon déroulement sont à souligner.

Deux jours intenses de musique clôturés par Björk et son groupe mêlant flûtes, percussions, harpe et machine, ont fusionné « technologie et primitivisme », selon Le Monde.

Björk à We love green, photo : monster m. / youtube

imagine a future, be in it / imaginer le futur et s’y installer

Après un texte introductif explicitant les thèmes de l’album et son engagement écologique et politique.

we have to imagine something that doesn’t exist
carve intentionally into the future
and demand space for hope
weave a matriarchal dome

Nous devons imaginer une chose qui n’existe pas
Sculpter obstinément le futur
Et exiger une place pour l’espoir
Tisser un dôme matriarcal 

Björk est apparue ornée d’un nouveau masque doré et d’une robe orchidée au décolleté plantureux. Elle a ouvert, sans surprise, le concert sur l’énergique Arisen my senses en s’appuyant sur des effets de boucles démultipliant sa voix.

Le masque doré de James Merry, photo : julielivepics / instagram

La setlist fit la part belle aux morceaux de son nouvel album Utopia, entrecoupés par des reprises de titres issus de cinq albums précédents, revisités et réarrangés par son nouveau groupe, dans le même ordre que celle jouée, quelques jours plus tôt, au Primavera. En effet, les deux festivals se sont associés pour rendre possible sa venue : « On s’est mis à plusieurs pour faire une offre commune sur tel ou tel artiste. (...) C’est comme ça qu’on a pu faire venir Björk. » explique Marie Sabot, l’organisatrice du festival.

Un spectacle visuel avant tout

D’emblée, le show est captivant par son esthétisme et la qualité de la mise en scène : décor théâtral riche et féérique en mouvement, fleurs en matières gonflables évoquant le sexe féminin éjaculant des paillettes, chorégraphies millimétrées opérées par sept flûtistes tout au long du concert.

Musiciennes du groupe Viibra, photo : Santiago Felipe

Chaque chanson est plongée dans un univers visuel : vidéos accélérées d’éclosion de fleurs, champs de blé frémissant dans le vent, apparition d’animaux mythologiques étonnants - faunes, insectoïdes -, tableau à l’aura spirituelle sur Tabula rasa, paysage néoromantique pour Features Creatures, avatar de Björk en images de synthèse, etc. L’ensemble a tout pour captiver l’attention du public et exciter les déclencheurs photographiques.

De l’enchantement à la déflagration sonique

Hormis deux titres phares, Human Behaviour et Isobel, « exécutés à la perfection et dans de nouveaux arrangements, qui ont provoqué le bonheur des spectateurs. » dixit Le Figaro, la musique aux mélodies arythmiques reste, malgré tout, difficile d’accès pour les non initiés. Toutefois, la magie semble opérer sur une partie du public : « De la grâce, de la fantaisie et un spectacle d’une poésie rare, sublimé par une voix aérienne, parfois chuchotée, parfois poussée à l’extrême. » décrit Les Echos.

Progressivement, les basses ultra puissantes, presque agressives - qui peuvent rappeler la radicalité du live de Lanark Artefax, l’un de ses récents collaborateurs - prennent de l’ampleur. Le trio de fin composé de Losss, Sue Me, Notget dont les basses martèlent encore les cerveaux des premiers rangs, viennent contraster ce monde rose bonbon écolo-utopiste et laisse le spectateur étourdi, KO debout selon le degré de réceptivité.

Une expérience à revivre dans une « vraie » salle ?

Esthétiquement et visuellement, la tournée Utopia est l’une des plus abouties et travaillées. Les décors, les costumes, construisent un ballet futuriste, mais l’exigence d’écoute mériterait une nouvelle date pour révéler toutes les subtilités musicales. « Défi technique autant que scénique, ce spectacle sensuel et méditatif, a priori plus adapté au cadre d’une salle fermée (...) qu’à un espace ouvert et en plein air, a néanmoins rempli toutes ses promesses. » conclut Libération.

Pour le journal italien Corriere della Sera, à la question de savoir si elle mettait son auditoire à rude épreuve, Björk répondait : « Je ne sais pas comment faire autrement. Si j’allais voir un concert d’une artiste que j’adore comme Kate Bush, j’aimerais vivre le présent et écouter la musique qu’elle écrit à l’heure actuelle. C’est une façon de rendre le concert plus précieux, réel, unique. Je ne veux pas que les spectateurs participent à une sorte de karaoké géant. »

En effet, c’est à une toute autre expérience qu’elle nous a menés, une invitation intime d’où l’on ressort étourdi et suffocant.

photo : i_am_gregg / instagram

- un bootleg audio est disponible sur la page du concert
- voir le sujet sur le forum

Best of Twitter

 
 
 

30.05.2018

Un concert annoncé en Finlande cet été


Une nouvelle date européenne vient s’ajouter à la tournée Utopia. Et c’est la Finlande qui accueillera la tournée en salle cette fois et non pour un festival.

Björk se produira à Helsinki le 17 juillet au Finlandia-talo.
La billetterie ouvre sur Ticketmaster le 4 juin avec des prix allant de 109 à 199 euros.

source : livenation

 
 
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 740