À propos de l’album Utopia

Il s’agit en quelque sorte de trouver l’extase. J’ai eu une idée de roman de science-fiction où nous irions tous sur une île pour recommencer à zéro et fabriquer des flûtes avec des bâtons. Et nous pourrions, à cause d’un accident nucléaire, avoir muté en oiseaux ou les oiseaux en synthétiseurs. Mais, malgré tout, nous nous en sortons.
Je pense qu’il s’agit surtout, je suppose, de l’idée de créer un havre de paix sans violence. Et peut-être le fait d’être épuisé par le fait que 90 % des histoires (se déroulant) dans le futur sont très dystopiques et sans espoir.