Björk à propos de Vulnicura

C’est un album plus traditionnel que Biophilia du point de vue de l’écriture. (…) Il parle de ce qui peut arriver à une personne à la fin d’une relation. Il raconte les dialogues qu’on peut avoir dans la tête et dans le cœur, le processus de guérison, ce genre de choses.