5.03.2008

Communiqué à propos de Declare Independence

Après le Kosovo, une nouvelle polémique est apparue suite au concert donné à Shanghai. En effet, Björk a scandé « Tibet, Tibet ! » à la fin de la chanson Declare Independence.

Elle s’explique dans un communiqué sur son site officiel :

« i have been asked by many for a statement after dedicating my song "declare independence" to both kosovo and tibet ( amongst others ) on different occasions.

i would like to put importance on that i am not a politician, i am first and last a musician and as such i feel my duty to try to express the whole range of human emotions. the urge for declaring independence is just one of them but an important one that we all feel at some times in our lives. this song was written more with the personal in mind but the fact that it has translated to its broadest meaning, the struggle of a suppressed nation, gives me much pleasure .
i would like to wish all individuals and nations good luck in their battle for independence.

justice !

warmth , björk. »

Traduction :

On m’a plusieurs fois sollicitée pour faire une déclaration après avoir dédié ma chanson "declare independence" au Kosovo et au Tibet (parmi d’autres) dans différentes occasions.

J’aimerais insister sur le fait que je ne suis pas politicienne, que je suis en premier et dernier lieu une musicienne et en tant que telle je me sens le devoir d’essayer d’exprimer tout l’éventail des émotions humaines. Le besoin d’indépendance en fait partie, il n’en est pas des moindres et nous l’avons tous ressenti à un moment de notre vie. Cette chanson a été écrite d’un point de vue personnel, mais le fait qu’il se soit appliqué à son sens le plus large, la lutte d’une nation oppressée, me donne beaucoup de satisfaction. J’aimerais souhaiter à tous et à toutes les nations bonne chance dans leur combat pour leur indépendance.

Justice !


Vidéo du concert lorsque Björk a scandé « Tibet ! Tibet ! » à la fin de Declare Independence :


Björk défend le Tibet à Shanghai

« Dans un déluge de décibels, après le dernier refrain « Levez votre drapeau », elle ajoute « Tibet, Tibet » devant 3 000 spectateurs. La presse officielle n’a pas dit un mot sur l’incident, mais dès lundi la vidéo du concert se retrouvait sur YouTube et plusieurs sites chinois, assaisonnée de milliers de commentaires nationalistes et violents : « Ordure », « moche », « cochonne ». » Libération

À Shanghaï, Björk chante pour le Tibet

« La chanteuse islandaise Björk a déclenché les foudres de ses fans chinois après avoir scandé « Tibet ! Tibet ! » à la fin d’une interprétation de sa chanson Declare Independence, lors de son concert dimanche à Shanghaï. » Le Figaro

Björk, le scandale

« Une prise de position qui lui attire depuis les foudres de nombreux fans... Chinois. L’indépendance du Tibet reste encore un sujet tabou dans le pays. » Le Parisien

 
 

Actualités