Tri par année

 

Tags

 

Tri par album

 

Islande

 

27.10.2016

Björk Digital à Montréal : retour en photos et interview

Jusqu’au 12 novembre, Björk Digital est présentée à la DHC/ART Fondation de Montréal. À cette occasion, Björk a donné deux DJ sets les 25 et 26 octobre au Cirque Éloize.

En marge de la promotion de l’exposition et de la présentation en avant-première de la vidéo Family, Björk s’est entrenue pendant 2h avec les journalistes lors d’une conférence de presse organisée par RBMA dont voici quelques extraits :

A propos des masques

« Puisque je suis la cible des photographes et que nous sommes à l’époque des selfies et des médias sociaux, le masque est pour moi une façon de me protéger... et aussi de me révéler. »

A propos des DJ set

« Je suis la pire DJ au monde »

« Certaines personnes sont nées pour ça. Je suis vraiment flattée de cette opportunité par contre. Je vois un DJ set comme un voyage : je veux mener les gens du point A au point B. Et c’est presque un défi : combien de temps je peux tenir à jouer cette seule chanson ? (Rires) Je voulais faire des choix très minimalistes... Mais je suis devenue nerveuse et c’est devenu... hum... "maximal" »

« Je ne prétends pas être une experte en djing, mais j’aime commencer à un endroit et me rendre ailleurs, exprimer mes goûts et mes intérêts musicaux. J’aime réfléchir aux choix des chansons et à leurs superpositions sonores - comme les chants d’oiseaux. Cela peut être minimaliste et aussi maximaliste ! »

Au sujet de sa méthode de travail

« J’écris beaucoup quand je marche dans la nature. Je laisse ensuite reposer et je vois ce que cela donne. J’ajoute les cordes et les arrangements après. Grâce à la technologie, je peux composer 99,9 % de ma musique dans ma chambre. Et c’est souvent ce qui prend le plus de temps ! »

« Lorsque j’ai acheté mon premier ordinateur portable en 1999, ça m’a libérée. Du jour au lendemain, j’ai pu composer et enregistrer moi-même mon travail dans ma chambre à coucher. »

A propos de ses découvertes musicales

« Je m’estime très chanceuse de pouvoir échanger quotidiennement des conseils musicaux avec des personnes avisées telles Robin Carolan, Alejandro Arca, Alex Ross, etc. En ce moment, j’écoute de la musique minimaliste suisse, exécutée sur des rythmes très lents. Depuis Philip Glass et ses contemporains, le minimalisme peut aussi représenter pour moi une réponse artistique à la société de consommation. »

« Je crois à YouTube, qui permet à chacun de faire des découvertes et des choix. Ce n’est pas une fuite, c’est un besoin. Il m’arrive, par ailleurs, d’avoir le sentiment d’avoir cumulé deux ans de retard, de n’avoir pas assez fait de trouvaille »

A propos de l’Islande

« Je me sens bénie d’y être née. J’aime la qualité de l’air, j’aime l’espace, et j’aime que ce pays n’ait pas d’armée. Avec sa faible population, chacun a un lien plus ou moins proche avec tout le monde. »

« Le nationalisme peut être positif, mais il peut aussi conduire au fascisme. C’est pourquoi il me faut sans cesse réévaluer ma position sur cette question. Mais j’y reviens toujours. »

« J’aime l’Islande. L’air y est pur, il n’y a pas d’armée. Avouez, c’est fou quand même. Tout le monde se connaît. Impossible de s’en sortir si on a fait un mauvais coup. »

Au sujet de ses convictions féministes

« Adolescente, j´étais très active sur la scène musicale locale [...]. Personnellement, j’ai eu tendance à vouloir en faire deux ou trois fois plus que les garçons... Aujourd’hui, je me réjouis d’observer que les choses ont changé. En Islande, par exemple, on assiste à l’émergence de femmes réalisatrices et compositrices, et aussi de groupes de rap féminin. Une avalanche de changements ! »

« J’ai six frères et soeurs [...] ; ma carrière est aussi une affaire de famille, car j’ai eu la chance de pouvoir compter sur elle. Même très jeunes, des membres de ma famille m’accompagnaient en tournée pour s’occuper de mon jeune fils. »

A propos des avancées technologiques

« Je me suis mise à l’ordinateur portable en 1999, ça m’a libérée du studio comme unique lieu de création. Je pouvais alors composer dans ma chambre à coucher et faire en sorte que mes rêves deviennent réalité... »

« Je suis sûre qu’elles peuvent aider en tant qu’artiste, mais je suis également très préoccupée par ses conséquences sur le réchauffement climatique et l’environnement en général. Si on sait fabriquer un iPhone, on devrait savoir comment se débarrasser des déchets liés aux technologies et faire en sorte de vivre dans un monde plus vert. Nous devrions y arriver »

Au sujet du nouvel album

« J’ai presque terminé d’enregistrer les voix »

« L’album a encore besoin de sa bulle. C’est difficile de prendre du recul, de dire où ça va. »

« Il est un peu tôt pour en parler. Il faut laisser les chansons reposer avant de les comprendre. Je suis actuellement en plein processus. Je suis très consciente et curieuse de ce rêve utopique dont je m’applique à célébrer l’irréalité. »

« ...comme un rêve curieux où se mêle le réel et l’irréel […] J’ai envie de célébrer l’irréel, de faire du rêve une réalité ».

« L’utopie, j’y crois. Dans un sens, c’est de savoir ce qu’on veut. Bien sûr, tout ne se réalisera pas. Mais la réalité, c’est un autre truc à gérer. »

Björk disait cependant s’être lassée des orchestrations de cordes.

« C’est comme si j’en avais fait une surdose ».

Extraits des articles publiés sur lapresse.ca, ledevoir.com et le huffingtonpost.

 
 
 

23.02.2016

Le making of du film Black Lake

Le film de Black Lake, dévoilé en avant première au MoMa de New York, puis sur Youtube en juin dernier, se dévoile encore un peu plus.

Un making of d’une quinzaine de minutes est désormais disponible. On y découvre les croquis, les effets spéciaux ainsi que des images du tournage en Islande avec le réalisateur Andrew Thomas Huang.

À cette occasion, une vidéo avec les deux versions du film a également été mise en ligne.

via thecreatorsproject.vice.com

Plus d’infos sur le film Black Lake

 
 
 

6.11.2015

Björk lance un nouvel appel en faveur de la nature islandaise !

Après un concert l’année dernière qui a permis de récolter des fonds (225 650 euros), Björk poursuit son engagement politique en faveur de la nature islandaise.


photo : Timothée Lambrecq

Björk et Andri Snær Magnason avec, en porte paroles de l’organisation Protect The Park, ont donné, cet après midi, une conférence de presse afin de sensibiliser les gens sur les risques écologiques en Islande.

Face au gouvernement islandais et son projet de construction de barrages et de centrales électriques, ils ont décidé de réagir. Selon eux, l’urgence est de protéger ces milieux sauvages de l’industrialisation croissante du pays et d’alerter la communauté internationale sur les risques encourus. Via une pétition, ils espèrent ainsi faire fléchir le gouvernement et instaurer la création d’un parc naturel.

"L’Islande est encore un lieu magique. C’est une toute petite île avec un vaste désert. Il n’y a presque pas d’infrastructure, en raison de la population réduite. Donc, les choses peuvent se passer rapidement ici - parfois une bonne chose comme un festival de musique ou un mouvement écologique, mais parfois de mauvaises choses peuvent également arriver aussi rapidement. Nous devons agir ensemble maintenant, pour empêcher que cela se produise." Björk

Pour soutenir le projet et s’informer, consulter la page Facebook Gaetum Gardsins ainsi que le site www.heartoficeland.org.

Pour aller plus loin

- State Of Emergency For The Highlands : “Iceland Has A Deadline,” Says Björk via Grapevine
- Conférence de presse en intégralité via Ruv

 
 
 

6.05.2015

Interview dans Time Out magazine

Dans le numéro du Time Out magazine daté du 5 Mai, Björk donne une longue interview. Elle aborde différents sujets lors de cet entretien comme sa voix, l’Islande, la tournée des festivals ou encore sa discographie.

Björk évoque notamment son opération des cordes vocales en novembre 2012. Depuis cette intervention chirurgicale, elle atteint avec sa voix des sons aigus plus facilement mais également des nouvelles tonalités graves, jusque là non utilisées mais qui pourraient faire l’objet d’un hypothétique EP.

Elle semble toujours engagée sur les problèmes islandais avec son opposition à la construction de barrages par le gouvernement actuel dans une zone encore vierge du pays. Elle cite Timothy Morton, auteur de plusieurs ouvrage sur la nature et l’écologie.

L’interview complète en anglais est à lire sur timeout.com.

 
 
 

19.03.2015

Björk au festival Iceland Airwaves 2015

Björk rejoint la line up de l’édition 2015 du célèbre festival islandais, Iceland Airwaves qui aura lieu cette année du 4 au 8 novembre à Reykjavík.

2 concerts sont annoncés au Harpa dont 1 warm-up en marge du festival et voici les 2 dates annoncées :

- 3 Novembre 2015 - Harpa / warm-up
- 7 Novembre 2015 - Harpa / Iceland Airwaves

Les places seront en vente à partir du 26/03 sur le site harpa.is pour le warm-up (avec une pré-vente de 24 heures pour les détenteurs d’un billet pour le festival) et sur une base du premier arrivé / premier servi pour le festival.

Plus d’infos sur le Vulnicura tour avec l’ensemble des dates de concerts en 2015

source : grapevine.is

 
 
 

2.10.2014

Le film inédit projeté au MoMA en préparation

Eric Hanson, concepteur d’effets visuels pour le studio xRez basé en Californie, est parti deux semaines en Islande pour tourner des images pour le film de 12 minutes qui sera projeté lors de la rétrospective au MoMA en 2015.

Le tournage s’est déroulé fin juillet avec un arsenal photo/vidéo dont un drone hélicoptère. Björk a d’ailleurs participé à ce shooting pendant une semaine.

Le résultat : un film inédit immersif et musical réalisé par Andy Huang sera donc visible à partir de mars 2015 à New York au Museum of Modern Art. En attendant, voici une exemple du travail du studio xRez :

source : news.usc.edu

 
 
 

4.03.2014

Concert Stopp en Islande (màj 18/03)

Après le concert Náttúra en juin 2008, Björk poursuit son engagement écologique en Islande avec un nouvel événement ce mois-ci.

Stopp - Let’s Protect the Park, est un projet commun avec le réalisateur Darren Aronofsky, Björk, la Iceland Nature Conservation Association et Landvernd, une association environnementale islandaise, en protestation contre la destruction des milieux naturels, abattage des forets tropicales, pollutions des océans et des lacs, érosion des sols...

À cette occasion, le 18 mars prochain, le film Noah sera projeté en avant-première en Islande, suivi par un grand concert de soutien au Harpa avec Patti Smith, Of Monsters and Men, Samaris, Retro Stefson, Mammút, Lykke Li et Björk elle-même.

Une conférence de presse s’est tenue hier afin de présenter les enjeux du projet. Björk était présente via Skype.

Les places pour ce concert sont disponibles entre 8.900 kr et 15.900 kr.

merci mike pour l’info !

maj 18/03 :
- Galerie de la conférence de presse avec Patti Smith et Darren Aronofsky
- Page du passage de Björk pour le concert caritatif (setlist)

Plus d’infos :
- natturuvernd.is
- Communiqué de presse

 
 
 

16.08.2012

Un clip en préparation pour Mutual Core (maj 06/11)

Le numéro daté de septembre 2012 du magazine Dazed & Confused nous apprend qu’un clip pour Mutual Core a été tourné en Islande avec la participation de Björk qui a visiblement été mise dans des situations délicates avec le sourire :

"We put Björk in quite a few uncomfortable set-ups when we were filming, but she was game for anything. She was a lot of fun and just very warm and trusting."

Andrew Thomas Huang, le réalisateur choisi pour ce clip, a été remarqué par One Little Indian grâce à son court métrage Solipsist (illustration de cet article et vidéo ci-dessous).

Dans l’article de Dazed & Confused il explique en quoi le sujet de Solipsist se rapproche de celui de Mutual Core.

maj 15/10
Le clip est annoncé pour le 13 novembre en avant-première sur MOCAtv.

maj 01/11
Des projections du clip ont été programmées en exclusivité le 12 novembre au MOCA de 11h à 17h (dernière projection à 16h45), l’entrée gratuite ne nécessite pas de réservation. L’annonce de ces projections est illustrée par une image inédite de la vidéo.

maj 06/11
Le teaser du clip est en ligne

Plus d’infos

- la page du clip Mutual Core
- la page consacrée au réalisateur Andrew Thomas Huang

 
 
 

17.12.2011

5 nominations aux Icelandic Music Awards 2011

Björk vient de recevoir 5 nominations aux Icelandic Music Awards 2011. Voici la liste des catégories :

- album of the year : Biophilia
- best song pop / rock : Crystalline (biophilia)
- singer of the year
- musician of the year
- musical event of the year : Biophilia residency in harpa

source : ruv.is

 
 
 

23.10.2011

Icelandair diffuse 3 versions inédites

En pleine résidence Islandaise, certains font le déplacement pour assister aux différents concerts Biophilia au Harpa Concert Hall.

Bonne surprise lors des vols avec Icelandair, Mike nous informe que la compagnie propose Biophilia en écoute. La playlist contient les 10 pistes de l’album avec également plusieurs remixes déjà disponibles mais surtout 3 versions inédites :

- Crystalline PRMH version
- Mutual Core 16bit Version
- Sacrifice Beats Version

Une brève description de ces nouvelles versions est disponible sur le forum.

Biophilia est également à l’honneur du magazine Icelandair Info. Les scans sont disponibles dans la rubrique presse.

Merci encore à Mike pour les infos !

 
 
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40