6.11.2015

Björk lance un nouvel appel en faveur de la nature islandaise !

Après un concert l’année dernière qui a permis de récolter des fonds (225 650 euros), Björk poursuit son engagement politique en faveur de la nature islandaise.


photo : Timothée Lambrecq

Björk et Andri Snær Magnason avec, en porte paroles de l’organisation Protect The Park, ont donné, cet après midi, une conférence de presse afin de sensibiliser les gens sur les risques écologiques en Islande.

Face au gouvernement islandais et son projet de construction de barrages et de centrales électriques, ils ont décidé de réagir. Selon eux, l’urgence est de protéger ces milieux sauvages de l’industrialisation croissante du pays et d’alerter la communauté internationale sur les risques encourus. Via une pétition, ils espèrent ainsi faire fléchir le gouvernement et instaurer la création d’un parc naturel.

"L’Islande est encore un lieu magique. C’est une toute petite île avec un vaste désert. Il n’y a presque pas d’infrastructure, en raison de la population réduite. Donc, les choses peuvent se passer rapidement ici - parfois une bonne chose comme un festival de musique ou un mouvement écologique, mais parfois de mauvaises choses peuvent également arriver aussi rapidement. Nous devons agir ensemble maintenant, pour empêcher que cela se produise." Björk

Pour soutenir le projet et s’informer, consulter la page Facebook Gaetum Gardsins ainsi que le site www.heartoficeland.org.

Pour aller plus loin

- State Of Emergency For The Highlands : “Iceland Has A Deadline,” Says Björk via Grapevine
- Conférence de presse en intégralité via Ruv

 
 
 
 
 

Actualités