Vökuró

Paroles

Bærinn minn
bærinn minn og þinn
sefur sæll í kyrrð
fellur mjöll
hljótt í húmi á jörð
grasið mitt
grasið mitt og þitt
geymir mold til vors

Hjúfrar lind
leynt við brekkurót
vakir eins og við
lífi trútt
kyrrlátt kalda vermsl
augum djúps
útí himinfyrrð
starir stillt um nótt

Langt í burt
vakir veröld stór
grimmum töfrum tryllt
eirðarlaus
óttast nótt og dag
augu þín
óttalaus og hrein
brosa við mér björt

Vonin mín
blessað brosið þitt
vekur ljóð úr værð
hvílist jörð
hljóð í örmum snæs
liljuhvít
lokar augum blám
litla stúlkan mín


Vigil

My farm
my farm and yours
sleeps happily at peace
falls snow
silent at dusk on earth
my grass
my grass and yours
keeps the earth til spring

Nesting spring
hid at the hill’s root
awake as are we
faith in life
quiet cold spring
eye of the depths
into the firmament
staring still in the night

Far away
wakes the great world
mad with grim enchantment
disquieted
fearful of night and day
your eyes
fearless and serene
smile bright at me

My hope
your blest smile
rouses verse from sleep
the earths rests
silent in arms of snow
lily white
closes her blue eyes
my little girl

Voir les traductions sur le forum

Infos

Reprise de la pianiste islandaise Jórunn Vidar.

Björk à propos du titre

« On peut traduire Vökuró par « le calme d’être éveillé ». C’est difficile à expliquer. À l’origine, c’est une berceuse qui n’est pas de moi, mais d’une compositrice islandaise Jórunn Vidar âgée de 80 ans maintenant.

Cette chanson a une jolie histoire car je voulais la chanter sur Vespertine, accompagnée d’une boîte à musique qui avait créé une bande musicale de 12 pouces où ils avaient fait des trous pour entendre la musique. Ils ont aussi fait ’Pagan Poetry’, ensuite ’Aurora’ et enfin ’Frosti’.

J’ai envoyé ’Vökuró’ parce que le cycle du disque prend une minute, et ’Vökuró’ en a 4, donc ça tombait très bien. Chaque partie allait plus lentement, ce qui donnait du sens, la plupart des chansons commence lentement et finisse vite, mais ici comme c’est une berceuse, elle commence vite et finit lentement. Comme les autres chansons leur ont pris du temps, je n’ai pas pu l’inclure dans Vespertine.
Lorsque j’ai voulu l’ajouter à Medulla, j’ai appelé la compositrice pour lui demander son autorisation et elle m’a répondu :
« Tu es vraiment influencée par ta fille. » « ah oui ? » ai-je répondu. et elle m’a demandé : « elle a les yeux bleus n’est ce pas ? »
Puis on s’est dit au revoir, et j’ai remarqué que cette chanson était chantée pour une petite fille qui a les yeux bleus... Il y a 4 ans, je n’aurais jamais imaginé avoir une petite fille aux yeux bleus. C’est un peu une histoire sentimentale.
 » (Björk, XFM 25/08/2004)

Crédits

Interprété par : Björk avec the Icelandic Choir
Ecrite par : Jakobina Sigurdardottir
Musique composée par : Jórunn Vidar

Remix

Vökuró (iTunes Originals version) 3:21 Björk
Vökuró (VV mix) 4:18 Chilly Gonzales