Björk à propos de Medúlla

J’ai débuté l’enregistrement avec des instruments et alors que j’avais presque fini, j’ai fait « mute », et que quelque chose se passait enfin. En vérifiant quelles pistes étaient silencieuses, j’ai vu que c’était les instruments. Alors j’ai passé les 3 ou 4 mois à ajouter d’autres chanteurs rencontrés spontanément, et voilà l’album vocal. Les instruments m’ennuient, je pense en avoir assez.