Björk à propos du titre Vökuró

Cette chanson a une jolie histoire car je voulais la chanter sur Vespertine, accompagnée d’une boîte à musique qui avait créé une bande musicale de 12 pouces où ils avaient fait des trous pour entendre la musique. Ils ont aussi fait ’Pagan Poetry’, ensuite ’Aurora’ et enfin ’Frosti’.
J’ai envoyé ’Vökuró’ parce que le cycle du disque prend une minute, et ’Vökuró’ en a 4, donc ça tombait très bien. Chaque partie allait plus lentement, ce qui donnait du sens, la plupart des chansons commence lentement et finisse vite, mais ici comme c’est une berceuse, elle commence vite et finit lentement. Comme les autres chansons leur ont pris du temps, je n’ai pas pu l’inclure dans Vespertine.
Lorsque j’ai voulu l’ajouter à Medulla, j’ai appelé la compositrice pour lui demander son autorisation et elle m’a répondu :
« Tu es vraiment influencée par ta fille. » « ah oui ? » ai-je répondu. et elle m’a demandé : « elle a les yeux bleus n’est ce pas ? »
Puis on s’est dit au revoir, et j’ai remarqué que cette chanson était chantée pour une petite fille qui a les yeux bleus... Il y a 4 ans, je n’aurais jamais imaginé avoir une petite fille aux yeux bleus. C’est un peu une histoire sentimentale.