Björk à propos du titre Vökuró

On peut traduire Vökuró par « le calme d’être éveillé ». C’est difficile à expliquer. À l’origine, c’est une berceuse qui n’est pas de moi, mais d’une compositrice islandaise Jórunn Vidar âgée de 80 ans maintenant.